Surendettement

Surendettement : c’est quoi?
Le surendettement, c’est quand on ne peut plus payer l’argent qu’on doit. Une famille surendettée ne gagne donc pas assez d’argent pour pouvoir payer toutes ses dettes. Ceci arrive lorsqu’on a trop de crédits, et qu’on ne peut plus les payer.

Ou alors on arrête de manger, de payer le loyer, on revend le canapé… C’est malheureusement ce que beaucoup de gens sont obligés de faire, ne pouvant plus faire face à leurs dépenses, suite, bien souvent, à ce que les banquiers appellent « accident de la vie ».

Mais comment ça se fait que tant et tant de gens se retrouvent surendettés?, au point d’être en situation de faillite personnelle?  Ils ne savent pas compter? Et bien en fait, ce n’est pas si simple, et la grande majorité des gens (70%) qui ont trop de dettes se sont retrouvés dans cette situation à la suite d’un triste évènement, une grosse dépense imprévue : chômage, divorce, accident… On peut tomber dans le surendettement soit de façon passive, surendettement passif, en ayant perdu des revenus (par exemple suite à un accident de la vie), écrasante majorité des surendettés, soit de façon active, surendettement actif : ici, les personnes ont souscrit de façon excessive à des crédits. Tomber dans une situation de surendettement est bien sûr le principal danger du crédit, acheter ce qu’on ne peut pas payer, en faisant un crédit rapidement, sans trop réfléchir. Tôt ou tard, ça va causer des problèmes de faire un crédit facilement, sans vérifier si on peut le rembourser, même en cas de pépin.

On sait que nous sommes en situation de surendettement lorsque notre taux d’endettement est supérieur à 33% : c’est-à-dire que plus d’un tiers de nos revenus, nos rentrées d’argent, servent à rembourser des dettes, des emprunts. On constate qu’on ne parle pas de gros ou petits salaires, mais juste d’une portion des revenus, qu’ils soient importants ou modestes.

Le surendettement des particuliers est donc la situation où quelqu’un ne peut plus faire face à ses crédits. Trop endetté, la personne ne peut plus rembourser les différents emprunts qu’elle a contractés. C’est l’un des fléaux de notre société de consommation moderne, qui fait régulièrement l’objet de plusieurs mesures législatives, visant à responsabiliser les sociétés financières, les banques et l’octroi du crédit. Trop de crédit sans justificatif est octroyé en France.

Beaucoup de monde est victime du surendettement, et ce n’est pas forcément les plus démunis ou les moins instruits : une très grande partie des surendettés sont des fonctionnaires.

Il existe plusieurs mécanismes pour s’en sortir, le principal étant un refinancement de ses crédits, grâce au rachat de crédit. Un organisme de crédit paye à la place du surendetté ses dettes, qui pourra payer moins d’argent par mois, mais pendant plus de temps. Au final, la personne se retrouve avec une mensualité moindre à payer, mais il l’a payera plus de temps. Il existe, pour ceux qui ont la chance d’être propriétaires, le rachat de crédit hypothécaire, permettant d’utiliser sa maison pour diminuer les mensualités à rembourser, en l’hypothéquant.

L’autre mécanisme, lorsque vraiment on est au bout du rouleau, c’est de faire appel à la Banque de France et de remplir un dossier de surendettement. Grâce à la loi Neiertz, il existe une commission de surendettement chargée d’analyser et d’aider les problèmes des personnes ne pouvant plus faire face à leurs dettes. Cette commission va établir un plan de remboursement avec les créanciers.

La Banque de France reçoit et étudie le dossier de surendettement, qui permet d’obtenir de la Banque de France un gel des dettes, donnant une nouvelle chance au surendetté, avec la déclaration de faillite personnelle. Un plan de remboursement est établi, le plan conventionnel de redressement. Tous les biens du surendetté sont saisis sauf le minimum vital, et une nouvelle vie commence pour la personne trop endettée. Nous ne parlons pas ici des dettes professionnelles, qui ne sont pas admises pour établir un dossier de surendettement : les dettes liées au travail révèlent d’autres organismes. Il vaut mieux se faire accompagner par un spécialiste du droit dans ces moments difficiles, pourquoi pas un avocat gratuit.

Pour établir des statistiques, l’Etat utilise le FICP, le fichier tenu par la Banque de France des interdits de crédit : ceux qui ont fait défaut de paiement de leurs crédits. Il faut savoir que lorsque quelqu’un est fiché à la banque de France, il devient pratiquement impossible d’obtenir un crédit pour interdit bancaire, sauf peut-être avec une autorisation spéciale de la BdF pour un crédit à la consommation de la CAF.

Vous pouvez également nous suivre sur Twitterfacebook

 

Défichage Banque de France FICP

Les personnes inscrites au FICP le savent bien : se retrouver dans les fichiers de la Banque de France peut être vécu comme un enfer. On n’a plus d’accès au crédit, il est quasiment impossible de se faire prêter de l’argent, même si c’était pour au final économiser, comme ça peut être le cas pour un achat immobilier au lieu de louer son appartement. En cas de coup dur, il n’y a pratiquement rien qui puisse aider, pas de confort de trésorerie, pas de possibilité d’avoir un petit crédit. Et même si on a à nouveau une situation financière convenable, le FICP empêche d’avoir une vie normale auprès des banques, qui rechignent à travailler avec quelqu’un qui, par le passé, n’a pas pu les rembourser. Alors comment s’en sortir ? Comment ne plus être inscrit sur le Fichier des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers, le « FICP » ?

 

Credit Belgique pour français – interdit bancaire et surendettement

La Belgique est un pays de l’Union Européenne, possédant, comme la France, l’Euro en tant que monnaie. Le français y est une langue officielle, et il n’y a plus d’obstacles à traverser la frontière. Ces ressemblances économiques et culturelles cachent pourtant de grandes différences lorsqu’il s’agit de système bancaire ou de prêts à la personne, à commencer même par les désignations des produits financiers. La législation destinée à réguler les banques de l’UE donne encore beaucoup de liberté à chaque état, ce qui provoque de grandes disparités d’un pays à l’autre. Savez-vous quels sont les taux d’intérêts pratiqués en Belgique ? Comment est ce que le surendettement, la faillite personnelle est gérée en Belgique? Pret-credits.fr fait ici le point sur les différences entre un crédit belge et un crédit français, et les possibilités de financement de chaque coté de la frontière.

 

Etalement de paiement : échelonner des dettes

Lorsqu’un gros paiement est à effectuer, comme la facture de régularisation EDF ou les impôts, il est bien souvent possible de demander à payer en plusieurs fois, c’est-à-dire d’étaler le paiement. Avec cet échelonnement de la dette, il devient plus facile de rembourser ce que l’on doit. Bon nombre d’entreprises et entités financières permettent de le faire, sans forcément prendre des intérêts. Il est aussi possible légalement, lorsqu’on ne peut pas faire face à une grosse dépense d’argent soudaine, de demander à étaler le paiement.

 

Carte bleue pour interdit bancaire, FCC ou FICP – eKonomia

Lorsque l’on est interdit bancaire, parce qu’on a abusé des moyens de paiement, en faisant des chèques sans provision par exemple, ou parce qu’on n’a pas pu payer ses mensualités de crédit, on se retrouve presque invariablement interdit de moyens de paiement : pas de chéquier, pas de carte de crédit. Ceci est très handicapant dans la vie de tous les jours. Il existe pourtant des solutions pour éviter d’avoir à faire des retraits d’argent liquide au guichet de la banque à chaque fois que l’on veut payer un achat. Notre article fait un retour d’expérience sur les possibilités de carte de paiement pour interdit bancaire.

 

Rachat de crédit locataire : regrouper les crédits à la consommation

Si on loue un appartement, on a plus de liberté et de mobilité qu’un propriétaire, on peut changer de résidence assez simplement, sans trop de formalités. Mais les locataires ont bien d’autres contraintes, notamment lorsque arrive le crédit et le besoin de financement. Les personnes qui ont pris un appartement ou une maison en location vont avoir beaucoup plus de mal que les propriétaires de leur logement à obtenir un crédit immobilier ou un rachat de crédit. Le rachat de crédit pour locataires est un produit spécifiquement pensé pour les personnes qui commencent à avoir des difficultés à rembourser leurs emprunts, et qui n’ont pas de garantie à donner en contrepartie à l’organisme prêteur, la banque ou la société de crédit.

 

Procédure de rétablissement personnel – Faillite civile

Lorsque l’on est trop endetté, et qu’on ne peut plus faire face à ses engagements et ses crédits, déposer un dossier de surendettement à la Banque de France est la seule solution possible. La commission de surendettement prendra alors les décisions qui s’imposent, suivant la situation personnelle de chacun. Le dossier de surendettement n’est qu’une étape, qui mène soit à un plan conventionnel de redressement, soit, pour les cas extrêmes, à une procédure de rétablissement personnel, également connue sous le petit nom de faillite civile.

 

Racheter un rachat de credit

Le rachat de crédit permet aux personnes qui ont de trop importantes mensualités à rembourser de respirer un peu : l’organisme de crédit, en rachetant les différents crédits d’une personne et en les regroupant, permet de rallonger le temps de remboursement du nouveau crédit unique, baissant ainsi la mensualité. Mais des fois, au cours de la durée de remboursement d’un rachat de prêt, la nouvelle mensualité peut encore une fois être trop haute. Il faut alors faire un nouveau rachat de son regroupement de crédit…

 

Prêt d’honneur : crédit sans apport, crédit sans garantie

Pour ceux qui n’ont pas d’argent, ni de garanties à donner aux banquiers, il y a un moyen d’obtenir un prêt malgré tout, pour pouvoir financer ses projets. Il s’agit de ce que l’on appelle le « prêt d’honneur ». Tout le monde sait qu’il est pratiquement impossible d’obtenir un crédit, si on n’a pas de garanties ou d’apport personnel : c’est bien pour ça qu’au début des années 80, diverses associations ont commencé à octroyer des prêts, se substituant aux banques, qui ne veulent pas faire de crédit trop risqué. Plusieurs formes de prêts d’honneur sont proposées en France, nous allons étudier les trois principales : le prêt d’honneur pour la création et le développement de l’entreprise, le prêt d’honneur de la CAF, et le prêt d’honneur étudiant.

 

Avocat gratuit pour crédit et surendettement

L’argent est bien souvent une source de conflit, de mésententes. Lorsqu’il existe un conflit, que l’on ne peut résoudre à l’amiable, chacun se croyant dans son bon droit, il est commun de faire appel à la Justice, aux tribunaux. Malheureusement, nous savons que l’appel à la Justice, qui est supposée être gratuite pour tous, est en pratique chère : il faut faire appel à un avocat pour nous accompagner dans nos démarches juridiques. Lorsque nous sommes en conflit avec une société de crédit, c’est que nous n’avons déjà pas beaucoup d’argent pour nous, et par conséquent encore moins pour payer un avocat. Mais savez-vous que vous avez le droit à avoir un avocat gratuitement, si vous n’avez pas assez de ressources, si vous n’avez pas assez d’argent pour payer un avocat ?

 

Rachat de crédit hypothécaire

Depuis 2006, les propriétaires d’un bien immobilier ont accès à un nouveau type de crédit : le rachat de crédit hypothécaire. Cette nouveauté permet, dans bien des cas, débloquer des situations qui autrement n’auraient pas eu de solutions. Nous verrons dans cet article comment un rachat de crédit hypothécaire peut financer de nouveaux projets, ou juste venir en aide aux personnes qui ont trop de dettes.

 

Fichier central du credit, fichier positif – Loi Lagarde : crédit protection

Un fichier positif, où seraient inscrits tout nos crédits en cours, permet d’obtenir plus facilement un crédit et plus rapidement, tout en donnant l’accès au financements à une plus large partie de la population. La Loi Lagarde prévoit la création d’un tel fichier, mais il est long à mettre en place. La création d’un fichier positif permet une plus grande concurrence entre les banques, mais aussi et surtout, un accès simplifié au microcrédit, en plus de l’objectif principal, la lutte contre le surendettement.

 

Credit auto interdit bancaire, fiché Banque de France et RSA

L’automobile est un bien fondamental lorsque l’on est à la recherche d’un emploi. Comment faire pour acheter une voiture, si on est au RMI – RSA ou interdit bancaire? C’est très difficile d’obtenir un crédit auto dans ces conditions! Cet article d’eKonomia fait le point sur les différentes possibilités pour les petits revenus pour avoir une voiture et enfin pouvoir se déplacer. La première règle : avoir des prétentions réalistes et prendre une automobile à la mesure de nos possibilités.

 

Rachat de crédit le moins cher : comment trouver la meilleure banque?

Le rachat de crédit permet de payer moins chaque mois en regroupant en une seule mensualité l’ensemble des crédits. Mais quel rachat de crédit prendre? Il n’y en a pas qu’un seul, il existe plusieurs formes de rachats, qui demandent différentes garanties ou différentes durées. On ne fera pas de la même façon un rachat de crédit immobilier qu’un rachat de crédit conso.

 

Rachat de crédit interdit bancaire – Fiché banque de France

Vous êtes interdit bancaire, vous remboursez tout les mois plus d’argent que ce que vous n’en gagnez ? Avez-vous vu si vous aviez la possibilité de faire un rachat de crédit? En allongeant la durée de remboursement, les mensualités sont plus petites! Vous pouvez également saisir la Banque de France si on vous refuse l’ouverture d’un compte bancaire, l’établissement de crédit sera obligé de vous faire un compte bancaire spécial.

 

Prescription de crédit : ne plus payer ses créances

La prescription de crédit permet à quelqu’un de ne plus rembourser ses dettes. Elle arrive rarement, mais certains ont pu en « bénéficier ». Qu’est ce qui se passe si on décide de ne plus payer ce que l’on doit, que l’on prend le risque de faire fonctionner la prescription des créances? Si tout d’un coup, on arrête de payer ses crédits, de ne plus rembourser l’argent qu’on nous a prêté, on s’expose évidemment à de gros risques, ce n’est pas une solution.

 

Comment avoir un crédit interdit bancaire ? Crédit fiché Banque de France

Un interdit bancaire, par définition, c’est quelqu’un qui n’a plus le droit aux services bancaires normaux. Pas de chéquier, pas de crédit. Comment faire alors lorsque l’on est dans cette situation, pour avoir un prêt malgré tout? Être interdit bancaire, c’est être inscrit au FCC, un fichier de la Banque de France, qui ne permet plus d’avoir de chéquier. Cette situation est très handicapante au quotidien, et arrive le plus souvent à cause des chèques en blanc. Mais l’interdiction de moyens de paiement ne signifie pas pour autant l’exclusion totale du crédit. Il faut être FICP pour être interdit de crédit, on fait trop souvent l’amalgame. Si on est que interdit de crédit, ou FICP, on a encore les moyens de paiement.