Le portage salarial : solution face au chômage?

Pour répondre à nos questions sur le portage salarial, nous avons contacté Patrick Levy-Waitz, le patron d’ITG, une société spécialisée.

Le portage salarial, statut salarié pour consultant indépendant
Le travailleur indépendant aurait, grâce au portage salarial, un statut de salarié, ainsi que ses avantages.

Par , à jour le

Sommaire

  1. Portage salarial, définition :
  2. ITG, Institut du Temps Géré
  3. Le portage salarial, pour qui ?
  4. Obtenir un crédit quand on est en portage salarial
  5. Questions pratiques
  6. L’entreprise et le portage salarial
  7. Avantages d’ITG face à la concurrence

La plupart des personnes qui fréquentent eKonomia.fr sont en difficultés financières. Parce qu’elles ont été victimes d’un « accident de la vie », comme la perte d’emploi, la dépression ou la maladie par exemple, ou parce qu’elles ont fait de très mauvais choix financiers. Dans ce contexte, il est souvent difficile pour elles de retrouver un emploi en CDI ou la confiance nécessaire pour créer une entreprise, et peuvent ainsi passer par de longues périodes de chômage. Le portage salarial est peut-être une solution, différente de Pôle Emploi, pour retrouver du travail.

Portage salarial, définition :

Pour faire simple, le portage salarial est une façon de profiter des avantages d’un CDI tout en travaillant de façon indépendante. Le « porté », la personne qui travaille, effectue une prestation de services pour le compte d’un client. Ce client est facturé normalement par la société porteuse, qui va ensuite reverser l’argent sous forme de salaire au travailleur.

Il n’y a pas d’entreprise à créer, pas de comptabilité à gérer. Le travailleur possède un statut de salarié cadre, avec presque tous ses avantages : sécu, assurance chômage, retraite et même un accord de branche. Il peut donc, par l’intermédiaire de la société de portage, faire facturer ses clients. Le portage salarial semble au premier abord avantageux : pas de paperasse, l’indépendance qu’il permet peut aider à la gestion du stress professionnel, si souvent responsable de dépressions, sa flexibilité peut aider à retrouver un emploi auprès de patrons, frileux d’embaucher de nouveaux CDI en temps de crise.

Vidéo de présentation du portage salarial :

ITG, Institut du Temps Géré

Patrick Levy-Waitz
Patrick Levy-Waitz
Créé en 1996, le groupe ITG développe depuis lors ses services proposés aux consultants cadres voulant travailler en portage salarial. En 2012, ce sont plus de 2700 contrats de travail qui ont ainsi été gérés par ITG. ITG, acteur majeur du portage salarial, a aimablement bien voulu répondre à nos questions, en la personne de son président M. Patrick Levy-Waitz.

Le portage salarial, pour qui ?

eK : Le portage salarial est pour l’instant principalement réservé aux cadres consultants en France. Les services à la personne ne sont par exemple pas pris en compte. Voyez-vous des perspectives d’évolution dans un avenir proche ?

Oui, il y aura encore des évolutions. Suite à l’accord de branche les partenaires sociaux mettent en place un calendrier pour négocier une convention collective.

eK : Est-ce qu’une personne qui veut se lancer dans l’artisanat peut avoir recours au portage salarial ?

Non pas dans l’état actuel des textes. Certaines société de Portage acceptent de réaliser avec des salariés portés des travaux d’artisanat, elles peuvent le faire jusqu’à l’expiration du délai d’adaptation : mai 2015.

eK : Certaines sociétés de portage se spécialisent dans les métiers du web : est-ce qu’avec ITG vous pouvez prendre en compte les revenus issus de la publicité sur des sites internet également?

Nous pouvons les prendre en compte à conditions qu’il s’agisse de revenus annexes. En effet une société de Portage doit garantir le paiement d’un salaire brut de 2900 € pour un mois travaillé sur lequel elle devra payer des charges patronales, elle ne peut le faire que sur une base d’honoraires fixes et non pas variables.

eK : On ne peut travailler en portage salarial que si on arrive à dégager un salaire brut mensuel de 2900 euros pour un temps plein. Difficile de savoir à l’avance si son activité naissante permettra de générer ces revenus. Est-ce que cette situation va changer ?

Ce salaire est relatif au nombre de jours travaillés (en mission).  Il induit un plancher d’honoraires journalier de 300 €  mais ne contraint pas le consultant à travailler chaque jour ouvré du mois.

eK : Faut-il plutôt choisir le statut d’auto-entrepreneur lorsque l’on n’a pas assez de clients pour avoir le chiffre d’affaires minimum ?

Non, au contraire, au sein d’une société de Portage, le consultant se trouve entouré et formé, son démarrage peut se faire dans les meilleures conditions. Même une mission de quelques jour peut être gérée en Portage de plus, elle ouvrira droit, chez ITG, à formation : ateliers de recherche de missions, formation au métier du conseil et de l’expertise.

eK : Le principal bénéfice du portage salarial semble être la possibilité d’avoir le droit à l’assurance chômage. Ni la simplicité administrative, ni la couverture sociale ne sont de réels arguments, selon les experts comptables, au vu du coût du portage salarial. Pourquoi alors choisir le portage salarial, plutôt que d’être salarié de sa propre SAS ou simplement gérant majoritaire de son EURL, avec un bon expert-comptable ?

Les arguments des experts comptables restent limités à leurs honoraires. Ils n’incluent pas l’assurance responsabilité civile professionnelle, la taxe sur les entreprises, le coût d’un compte bancaire professionnel. De plus le consultant devra gérer ses factures (notamment les impôts et charges sociales), pré-enregistrer et classer ses papiers, prévoir une trésorerie et ne se payer que lorsque les clients auront acquitté leur facture. Revenir sur sa décision en clôturant ses comptes est par ailleurs beaucoup plus compliqué que de mettre fin à son contrat de travail.

Obtenir un crédit quand on est en portage salarial

eK : Un salaire en CDI est par définition stable. En portage salarial, il est variable, suivant les clients facturés. Est-ce que la facilité pour obtenir un crédit auprès des banques est la même pour une personne en portage salarial que pour une personne en CDI, malgré cette variabilité ?

Dès qu’on a pu faire apparaître une stabilité de revenus sur trois mois, c’est possible.

eK : Les sociétés d’intérim permettent à leurs intérimaires d’avoir certaines facilités de crédit, en se portant garantes par exemple. Envisagez-vous d’évoluer également vers ce genre de service ?

C’est une possibilité que nous n’avons pas envisagée jusqu’alors mais nous pourrions y réfléchir.

eK : Pour rassurer une banque lorsque l’on est indépendant et que l’on veut faire un crédit immobilier, il faut que son entreprise ait au moins 3 ans d’existence. La plupart des banques commencent à assimiler le portage salarial a du travail indépendant. Avez-vous des « portés » qui travaillent depuis plus de 3 ans chez ITG ?

Oui et de nombreux : plus de 50 % de notre effectif

eK : Quels documents supplémentaires un porté peut présenter à sa banque pour appuyer son dossier de crédit immobilier ?

Plus généralement, est-ce que vous envisagez le portage salarial comme étant un projet à long terme pour un consultant, ou existe-t-il d’autres formes de travail qui seraient plus adaptées sur la durée?

L’expérience d’ITG prouve que pour beaucoup il s’agit d’un projet à long terme tant qu’ils n’envisagent pas d’embaucher ou de faire des investissements.

Questions pratiques

eK : Les missions ne peuvent légalement pas dépasser 3 ans chez un client. Au bout de 3 ans, est ce que le CDI est rompu si le travailleur n’a pas de nouvelle mission ? Ou si la nouvelle mission ne commence que quelques mois plus tard ?

Il s’agit d’une durée calculée sur un temps plein pour servir un client unique. Chez ITG, grâce à nos formations, les consultants ont au moins quatre clients après deux années d’exercice.

eK : Que se passe-t-il si le client ne paye pas sa prestation ? Le CDI peut-il être rompu ?

Le salaire conventionnel est payé quoiqu’il arrive, ITG engage un contentieux et le salaire conventionnel  et les charges seront déduits des sommes récupérées.

eK : En étant en CDI, j’ai le droit à des congés payés. En portage salarial, qu’en est-il ?

Les congés payés sont ajoutés sur le salaire du mois et le consultant les prend lorsqu’il le souhaite. Bien entendu tout ceci fait partie des charges facturées au client et incluses dans les honoraires.

eK : On comprend que la plupart des « portés », salariés en portage salarial, travaillent de chez eux, en télétravail. Que se passe-t-il en cas d’accident lié à leur travail ?

Comme pour les salariés, une déclaration est faite et l’entreprise joue son rôle d’employeur.

eK : De même, si le salarié doit effectuer sa prestation chez le client, est-il pris en charge s’il a un accident sur son trajet pour aller chez le client ?

Oui à la condition d’avoir souscrit une assurance tous déplacements ou affaires. Celle-ci est souvent incluse dans la police sinon elle est généralement d’un coût modique.

L’entreprise et le portage salarial

eK : Pourquoi une entreprise passerait par les services d’un « porté » plutôt que par ceux d’une autre entreprise ou d’un collaborateur en CDD ?

Ce devrait être une question de compétence et de disponibilité uniquement. Il se trouve que les portés sont mieux connus de leur entreprise de Portage que les autres prestataires.

eK : ITG propose avant tout du portage salarial, mais, avec sa fondation ITG, réfléchi sur toutes les formes de travail « alternatives ». Allez-vous également proposer du conseil au choix du meilleur statut, entre SARL/EURL, SAS, EI à vos « portés » désireux de créer leur société?

Nous sommes en mesure de répondre aux personnes qui hésitent entre plusieurs statuts mais en fait la question se pose peu. Les statuts ne sont pas des possibilités plus ou moins équivalentes qui devraient figurer dans une matrice « avantages et inconvénients. Ceci est une vision théorique qui n’existe pas. Il y a toujours une raison plutôt évidente de choisir un statut ou un autre lorsque l’interlocuteur sait ce qu’il veut faire et connaît bien son cahier des charges.

eK : La société Missioneo, partenaire d’ITG, permet de contourner l’interdiction légale pour les sociétés de portage d’avoir un portefeuille de clients et d’ainsi trouver des missions pour les travailleurs en portage salarial. Est-ce que ce système permet de sécuriser les revenus des « portés », et par conséquent ceux d’ITG ?

Missioneo est une société séparée du groupe ITG. Elle ne contourne rien et doit proposer des missions à toute personne en capacité de les exécuter qu’il s’agisse d’indépendants, de portés chez ITG  ou dans toute autre société de Portage. Chaque business doit trouver sa voie et les deux ne communiquent pas.

ITG, portage salariall
ITG, portage salarial

Avantages d’ITG face à la concurrence

eK : Qu’est-ce qui vous différencie des autres sociétés de portage salarial?

La formation au métier de consultant en quelques semaines. Des ateliers de training pour trouver des missions. La sécurité que nous apportons aux portés : taille, réputation, caution bancaire, procédure comptable, assurances et maintenant la mise en place d’une démarche qualité.

A ceci s’ajoute une nette avance juridique avec des accords d’entreprise au bénéfice des consultants, des clubs, une plate-forme collaborative, une référencement auprès des grands comptes le plus connus.

eK : Comment sont calculées vos frais de gestion?

Le barème des frais de gestion (et non pas de commissions) est accessible directement sur le site https://www.itg.fr/portage-salarial/Comment-ca-fonctionne.html#Fraisdegestion
Les frais de gestion sont calculés sur les honoraires facturés hors taxes.

eK : Quelles sont vos services emblématiques fournis au travailleur en portage salarial ?

La réponse rapide aux appels d’offres, le référencement auprès des grands comptes, la formation, une plate-forme d’échanges, des clubs, la publication de 5 à 600 annonces de propositions par an transmises par le réseau des consultants et le suivi professionnel qui est un véritable accompagnement vers la réussite. Notre turnover le prouve après quatre ans, une personne sur deux travaille toujours chez ITG.

eK : M. Levy-Waitz, merci

Le portage salarial : solution face au chômage? : l'avis d'eKonomia

eKonomia - la finance du quotidien
ITG est une société spécialisée dans le portage salarial, une solution efficace pour les consultants.

Le portage salarial est une nouvelle relation de travail entre l’entreprise et le travailleur. Le travailleur indépendant aurait, grâce au portage salarial, un statut de salarié, ainsi que ses avantages. Il s’agirait également de permettre de lutter contre le chômage, grâce à une nouvelle façon de travailler, plus flexible, tout en gardant la sécurité d’un CDI.

Le portage salarial est une solution efficace pour ne pas avoir de tracas lorsque l’on est un consultant indépendant soucieux de démarrer son activité. Sans comptabilité, sans création d’entreprise, le travailleur porté peut se concentrer uniquement sur son travail. Son statut est celui de salarié, avec ses avantages, que ce soit le droit à l’assurance chômage, la sécurité sociale ou la retraite. Le portage salarial n’est par contre pas adéquat pour une création d’entreprise, impliquant l’embauche d’autres salariés.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. La responsabilité des auteurs d'eKonomia ne pourrait être retenue en cas de mauvaise décision financière résultant des informations publiées en ligne.

Après avoir travaillé au marketing de grandes sociétés financières de nombreuses années, je suis devenu rédacteur spécialisé finances personnelles depuis 2008, pour venir en aide à tous les laissés pour compte du circuit bancaire traditionnel.
Si cet article vous a aidé, pouvez-vous nous évaluer sur TrustPilot, pour nous aider en retour ? Merci ! Pour commenter, demander de l'aide, vous pouvez le faire sur notre page et notre groupe facebook
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Pas encore de votes, aidez-nous !)
Loading...


D'autres articles pour vous aider


En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer