eKonomia

Crédit sans justificatif ni fiche de paie : Bingo Credit

"Je recherche un crédit sans justificatif". On pense ainsi que les banques pourraient prêter de l'argent, faire crédit, sans demander de justification, sans savoir ce qui va être acheté ou si l'emprunteur a les moyens de rembourser. C'est faux.

Publié dans : Comprendre le crédit et la finance

Crédit sans justificatif ni fiche de paie : Bingo Credit
Bingo Credit, crédit irresponsable fictif

Le crédit est basé sur la confiance que le prêteur donne au demandeur de crédit. Pour avoir confiance, la banque a besoin de justificatifs, qui prouve la bonne foi du demandeur.

Les justificatifs

Un justificatif, c’est quoi? Cette question se pose surtout quand on parle de crédit. Presque toutes les banques pourraient dire qu’elles font des crédits sans justificatifs. J’ai par exemple vu une pub pour la Société Générale intitulée « crédit sans justificatif », qui m’envoyait à leur page « prêt personnel Expresso ». Ce type de prêt, que la SocGen vante de ne pas avoir besoin de justificatif, est tout à fait classique, et est identique à ce que l’on peut trouver dans la plupart des sociétés financières, dès qu’on parle de prêt personnel. En fait, la banque ne demande pas de justificatif d’achat ou d’apport personnel.

Ce sont des prêts qui ne sont pas affectés à un achat, vous pouvez faire ce que vous voulez de l’argent emprunté. En revanche, la banque va bien évidemment procéder à ses obligations légales : elle va vérifier que vous n’êtes pas interdit bancaire, fiché à la banque de France. De plus, pour le cas de la Société Générale, elle va vous accorder un prêt, certes, mais en échange, vous devrez domicilier vos revenus chez eux! Si vous ne voulez pas ouvrir un compte à la Société Générale pour y verser votre salaire, ils proposent d’autres garanties à leur donner : caution d’un tiers, par exemple (un garant). Donc, on le comprend : pas de justificatif, mais on vous demande des garanties. Si vous voulez un crédit sans bulletin de salaire, vous devrez apporter une garantie au moins égale à l’argent que vous empruntez.

Crédit sans fiche de paie

Faire un crédit sans fiche de paie, c’est la même chose que de demander un crédit à une banque ou autre organisme de crédit sans montrer combien on gagne. La base de nos revenus est ce qui permet au banquier de calculer combien vous pouvez emprunter. Donc, au pire, une déclaration annuelle des revenus pourrait faire l’affaire, si par exemple vous êtes chef d’entreprise.

En revanche, les sociétés de crédit sont, on le sait, moins regardantes. Cetelem  a donc fait des publicités, très drôles d’ailleurs, à ce sujet, voulant faire passer le message qu’avec eux, le crédit est responsable et regardant.

Analyse des pubs Bingo Crédit

Bingo Crédit

Bingo Crédit

Bingo Crédit est une société de crédit fictive. Voici les caractéristiques de Bingo Crédit :

  • Crédit sans limite de montant emprunté, on peut emprunter autant d’argent que l’on veut.
  • Aucune étude personnalisée, aucune vérification.
  • Crédit immédiat, aucune attente pour le crédit.
  • Aucune formalité, aucune garantie demandée, pas de justificatif.

Le problème avec ces jolies pubs du crédit, c’est que légalement, une société de crédit n’a tout simplement pas le droit de faire la plupart des choses qui y sont dénoncées par Cetelem. C’est donc un faux problème, et aucune société de crédit ne ressemble à ça. Cetelem prône le « crédit responsable« , sans doute, mais pas plus qu’une autre société de crédit, que ce soit Cofidis, Mediatis ou Sofinco et ainsi de suite par exemple.

Je trouve cette publicité « prêt fraicheur » pour payer la chirurgie esthétique à votre femme à mourir de rire. C’est le comble du cynisme :D … Un crédit sans limites, pour payer n’importe quoi, avec un vendeur à l’américaine qui n’a aucun type de scrupule. C’est un crédit pas crédible du tout! On force ici le trait pour dire que chez Cetelem, on est surtout pas comme ça. C’est une technique de publicitaire efficace. Cetelem n’est pas comme ça, mais fait par contre comme toutes les autres agences de crédit, en prévoyant dès le départ que certains emprunteurs ne rembourseront pas (emprunteurs se mettant au passage dans la misère et en surendettement), et augmente à cause de ce risque le taux d’intérêt.

Sur eKonomia, nous réclamons depuis longtemps une meilleure vérification des personnes qui font une demande de crédit, en instaurant par exemple le fichier positif, un fichier sur lequel est inscrit tout vos crédits en cours. Ceci permettra automatiquement de faire baisser les taux d’intérêts, vu le moindre risque encouru par les institutions financières. Je vous invite par ailleurs à vous exprimer à ce sujet sur l’article du fichier positif, je ne demande qu’à en discuter avec vous, il parait que pour certains, semer ces données « confidentielles » aux quatre vents est un problème… Je ne suis bien sûr pas d’accord, tant que le fichier positif reste quelque chose de réservé aux demandes de crédit.

Ici, Bingo Crédit propose un crédit pour personnes âgées. « Ne vous inquiétez pas pour les remboursements, votre famille peut bien faire ça pour vous ». Il n’y a donc pas de limite d’âge selon Bingo Crédit. Il est vrai que cette limite n’existe pas légalement, mais que la majorité des banques la pratiquent : « faire payer la famille » n’étant pas quelque chose de sûr pour la banque, elle ne serait obligée à payer les dettes du défunt que si elle voudrait hériter de ses biens matériels, comme la maison, la voiture… Si la famille ne veut rien de tout ça, y compris parce qu’il n’avait déjà rien à la base, la banque n’aura que ses yeux pour pleurer son argent prêté.

La dernière publicité, où il est question d’une révolution dans le crédit : le prêt sur plusieurs générations. Impossible évidemment, pour les mêmes raisons que le crédit pour vieux =D …

Avis et conclusion

Par , publié le
eKonomia - Prêt et crédit
Cetelem dénonce donc le credit rapide sans justificatif.

Légalement, ça existe, c’est ce que l’on appelle le prêt personnel, sans demande de justification d’achat. Cetelem, avec Bingo Credit, nous fait un bel exercice d’humour noir et d’ironie. Cet humour passe évidemment assez mal auprès des gens qui sont confrontées au surendettement, ou qui sont harcelées par les huissiers envoyés par Cetelem, par exemple.

Après est ce que vous allez faire un crédit chez Cetelem après avoir vu cette pub ? Mystère. En tout cas, l’Etat veut moraliser de plus en plus le crédit à la consommation en France, Cetelem profite juste de la vague de belle façon pour se positionner sur une image d’entreprise responsable. A ne pas confondre avec la finance éthique, qui elle est véritablement empreinte d’une conscience solidaire.

Suivez-nous sur facebook


Commentaires

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer