Rachat de crédit facile et rapide

Si vous cherchez un rachat de crédit facile, c’est peut-être parce que vous avez déjà eu une réponse négative de la part de votre banque. Notre comparateur va peut-être vous aider à racheter votre crédit. Suivez nos conseils pour augmenter vos chances de réussir.

Comment obtenir facilement un rachat de crédit ?

Sommaire

  1. Demandez votre rachat de crédit facile
  2. Rachat de crédit refusé partout que faire ?
  3. Pourquoi mon rachat de crédit est-il refusé ?
  4. Le rachat de crédit est impossible ?
  5. 2 conseils pour faciliter le rachat de crédit

Demandez votre rachat de crédit facile

Vous peinez à payer vos crédits. Votre pouvoir d’achat est étriqué, et ses effets sur votre bien-être et votre qualité de vie ne cessent de se faire sentir au quotidien. Vous avez ainsi pensé au rachat de crédit pour vous soulager. Un nouveau créancier rembourserait alors vos dettes auprès de votre banquier actuel. Vous auriez un autre contrat avec de meilleures conditions et des mensualités plus intéressantes.

Ça serait génial.



Oui, mais, vous avez déposé votre demande auprès de nombreux établissements, mais aucun d’eux ne veut s’engager ? Il faut avouer en effet que l’état de vos finances et vos revenus ne sont pas très reluisants…

Rachat de crédit refusé partout que faire ?

Pour un rachat de crédit qui accepte facilement, il faut que vous remplissiez les conditions suivantes :

  • Votre taux d’endettement, actuel ou futur (après le regroupement de vos dettes) doit être inférieur à 50 %. Sachez néanmoins que généralement, les banques préfèrent rester dans la marge des 30-35 %.
  • Votre quotient familial ou votre reste à vivre doit être suffisant pour vous permettre de subvenir à vos besoins une fois que vous aurez payé votre mensualité.
  • Votre prêteur évaluera également votre capacité d’emprunt avant de valider votre demande. Elle correspond en effet au montant du crédit auquel vous pourrez prétendre. Elle est généralement évaluée à partir de vos revenus, du taux d’intérêt qui sera pratiqué, de la durée du prêt et du taux d’endettement que vous souhaitez atteindre.

Sachez que votre rachat aura de grandes chances d’être accepté si votre patrimoine est assez étoffé et qu’il vous est possible de mettre un bien immobilier en hypothèque.

Vous mettrez tous les atouts de votre côté en :

  • fournissant tous les documents qui vous seront demandés
  • en répondant honnêtement aux questions qui vous seront posées.

Enfin, utilisez notre simulateur pour recevoir de nombreuses offres de rachat. Il vous appartiendra ensuite de les mettre en concurrence afin de trouver la meilleure proposition pour vous.

Quand les banques disent STOP.

Pourquoi mon rachat de crédit est-il refusé ?

Plusieurs raisons peuvent compliquer votre demande de rachat.

  • Parce que le montant des crédits à consolider est trop petit. En dessous de 10 000 euros à regrouper, le banquier ne gagne pas assez d’argent. Sygma Banque (qui appartient à BNP Paribas) est peut-être une bonne solution pour votre petit rachat de crédit pas facile !
  • Parce que votre taux d’endettement est supérieur au seuil fixé par l’établissement de prêt. Sachez que vous serez considéré comme en surendettement si ce ratio atteint 66 % ou si vous n’êtes plus en mesure de vous acquitter de vos mensualités.
  • Vous êtes inscrit au FICP.
  • Vous êtes interdit bancaire (après un chèque sans provision par exemple).
  • Vous ne répondez pas aux critères établis par l’organisme de prêt. Ils peuvent juger vos revenus instables ou que votre quotient familial est trop bas.

Ici, si même notre comparateur ne peut plus vous aider, nous vous conseillons de pousser la porte d’un courtier en rachat de crédit spécialisé. Certains dans le métier font parfois des miracles.

Le rachat de crédit est impossible ?

Il vous sera impossible de procéder au rachat de vos crédits dès lors que vous êtes fiché à la Banque de France. Il existe néanmoins des solutions alternatives grâce auxquelles vous pourrez redresser votre situation.

Recourez au rachat de crédit FICP ou pour interdit bancaire. Cette solution vous permettra de regrouper vos crédits et d’accéder à un capital supplémentaire avec lequel vous pourrez rembourser la dette qui a provoqué le fichage.

Pour en savoir plus : comment se déficher du FICP

De nombreux établissements financiers et courtiers se sont d’ailleurs spécialisés dans le rachat de crédits à destination des personnes fichées. Le rachat est possible, que l’on soit propriétaire de sa résidence (là, c’est plus facile) ou simple locataire (là c’est plus compliqué).



2 conseils pour faciliter le rachat de crédit

Avant qu’il ne soit trop tard, retenez deux choses à faire.

Renégociez vos prêts auprès de chacun vos créanciers. Approchez les banques et sociétés de crédit auxquelles vous devez de l’argent pour revoir votre contrat. Avec un peu de chance, elles vous accorderont un taux plus bas, un prolongement de votre contrat avec des mensualités allégées.

Rappelez-vous : personne n’a intérêt à risquer « l’incident de paiement ».

Anticipez et approchez un prêteur qui œuvre dans le rachat de crédit qui accepte facilement. Consolidez vos dettes dès que vous sentez que vous ne serez plus en mesure de les honorer, et ce, avant qu’il ne soit trop tard et avant que vos créanciers ne vous signalent à la Banque de France.

D’ailleurs, même, et surtout si vous n’avez pas de problèmes d’argent, c’est toujours une bonne idée que d’économiser sur son crédit en renégociant ses taux d’intérêts, même si vous avez déjà fait un rachat de crédit par le passé !

Article rédigé par



D'autres articles pour vous aider