Carte Bancaire pour FICP

En étant fiché FICP, le crédit devient pratiquement impossible, carte de crédit y compris. La banque peut ainsi priver une personne au FICP de sa carte de crédit. Il ne s’agit pas d’une interdiction bancaire, la carte bancaire FICP reste autorisée. Il s’agit d’une carte de débit à autorisation systématique, proposée par la plupart des banques et organismes de crédit.

carte FICP
Le fichage FICP n'empêche pas d'avoir une carte bancaire.

La carte FICP, contre le surendettement

Il n’existe au quotidien que peu de différences notables avec une carte de crédit.

  • Découvert impossible
  • Gratuite ou pas très chère
  • Utilisable partout (Visa ou MasterCard)
  • Ne peut pas être utilisée pour louer une voiture
  • A cause de l’autorisation systématique, elle est lente

La carte bancaire FICP est moins flexible au niveau des facilités de paiement. C’est fait pour protéger le consommateur, déjà en surendettement.

Offres de cartes bancaires

Il est possible d’obtenir une carte de débit à autorisation systématique auprès de sa banque. Souvent limitées, elles peuvent faire pâle figure face aux cartes bancaires des banques en ligne.

Voici notre sélection de cartes adaptées au FICP.

Carte bancaire FICPAvis

Ma French Bank
☀ Banque mobile à 2,90 € par mois
☀ Néobanque pour tous, sans engagement ni frais cachés
Voir l’offre
Orange Bank☀ Compte bancaire pour tous
☀ Carte bancaire gratuite
Voir l’offre
bunq
bunq
☀ 2,99€/mois
☀ carte bancaire gratuite, écologique et innovante
Voir l’offre
Carte Veritas
Veritas
☀ Carte prépayée MasterCard
☀ IBAN dédié (RIB français)
☀ Alternative aux banques
☀ Coût : 29,90 € par an
Voir l’offre
Comptes et cartes bancaires pour FICP

Carte bancaire FICP : autorisation de débit systématique

Chaque paiement effectué avec une carte « FICP » fait l’objet d’une vérification du solde et d’une demande d’autorisation à la banque.

Ce sont des cartes « minimales », permettant des services bancaires établis dans le cadre de la Loi du « droit au compte ». Souvent gratuites, les banques n’y associent que le strict minimum de services auxquels elles sont obligées par la Loi et proposées par Visa ou MasterCard :

👉 Ces cartes bancaires ne sont pas mises en avant par les banques traditionnelles, qui préfèrent les réserver aux jeunes mineurs, qui n’ont de toute façon pas le droit au crédit. On les comprend : il n’y a pratiquement pas d’argent à gagner avec ces cartes.

L’Offre Client Fragile, que toute banque a pour obligation de proposer à ses clients en difficultés, est un compte bancaire aux frais bancaires limités. La carte associée à ce compte adapté aux FICP est une carte de paiement autorisation systématique.

Carte VISA : Electron ou V Pay

Les marques « Electron » et « V Pay » de Visa correspond à leur offre de carte à autorisation de débit systématique. V Pay est une version simplifiée de Electron, limitée à l’Europe, et pas forcément moins chère que Electron… En France, c’est une offre surtout réservée aux enfants.

La carte Electron semble en voie de disparition, progressivement remplacée dans le monde par la carte « Visa Debit », déjà disponible en Belgique.

Pour la Banque Postale, la Carte Electron a été renommée en « Carte Visa Réalys ». La Banque Postale étant la banque la plus associée, et de loin, aux personnes en difficultés bancaires, les FICP ont souvent une Visa Réalys.

Carte Visa Electron
Carte Visa Electron

Carte MasterCard : Maestro

Eternel rival de Visa, MasterCard se devait d’avoir un produit concurrent à Electron. Il s’agit de Maestro, qui est semblable en tout point à l’offre de chez Visa. Elle est si semblable, qu’elle est aussi en « voie de disparition », progressivement remplacée par « MasterCard Debit », un autre clone de Visa Debit…

👉 Maestro comme Electron, Visa Debit ou V Pay, étant des cartes qui exigent une interrogation à la banque, peuvent poser un problème aux péages des autoroutes et dans certaines stations-services ou parkings. Les cartes y sont souvent rejetées, les péages, par souci de rapidité, n’interrogeant pas la banque associée à la carte de paiement…

Pour une personne au FICP, le choix de la carte à autorisation de débit systématique ne va dépendre que de son usage au quotidien. Faut-il prendre la moins chère, et ne pas pouvoir payer avec dans un pays en dehors de l’Europe ?

Carte Bleue

Carte Bleue était un réseau de cartes bancaires français. Racheté par Visa en 2010, il n’existe plus aujourd’hui, de « carte bleue », mais nous avons gardé l’habitude de désigner ainsi les cartes bancaires. Une « Carte Bleue FICP » est ainsi un équivalent, tout simplement, de « Carte Bancaire FICP ».

👉 Il ne faut pas confondre e-Carte Bleue avec la Carte Bleue. La e-Carte Bleue est un service permettant de payer en ligne avec une « carte bancaire virtuelle ». C’est souvent un service accessible aux FICP, leur permettant d’acheter sur Internet en toute sécurité.

e-carte bleue

Carte prépayée

Les cartes « prépayées » sont accessibles aux personnes fichées au FICP. La carte prépayée est, en quelque sorte, ni plus ni moins que la version « électronique » des espèces, de l’argent liquide. On ne peut pas dépenser plus que ce que le chargement inclus dans la carte.

C’est une carte souvent utilisée pour donner de l’argent de poche aux enfants, ou offrir un cadeau. Comme pour les cartes à autorisation de débit systématique, elles sont limitées : elles ne sont souvent pas acceptées pour payer l’autoroute.

Certaines cartes prépayées, comme la Carte Veritas MasterCard par exemple, fonctionnent quasiment comme un compte bancaire.

Pour aller plus loin : Choisir sa carte prépayée rechargeable

Carte de débit différé

Le débit différé est similaire au crédit. Cette facilité de paiement permet de payer avec de l’argent que l’on n’a pas encore sur le compte. A ce titre, un FICP ne devrait pas pouvoir en disposer.

C’est naturellement le cas pour l’ouverture d’un nouveau compte bancaire ou une nouvelle demande de carte à débit différé, alors que le fichage FICP est effectif. Mais la banque peut en décider autrement. Un client, qui malgré son fichage FICP, n’a jamais « abusé » de sa carte de débit différé, aura toutes les chances de la conserver.

Carte de crédit FICP

Une carte de crédit permet, comme son nom l’indique, de payer « à crédit ». Elle ne débite pas un compte courant, mais une « réserve d’argent » limitée et fixée à l’avance par contrat avec l’établissement bancaire. Cette réserve d’argent, ou « crédit renouvelable » doit être reconstituée par des remboursements, souvent avec des taux d’intérêts élevés.

Une personne fichée au FICP, « interdite de crédit » n’a donc théoriquement plus le droit d’utiliser un crédit renouvelable, et par conséquent de carte de crédit. Mais rappelons-le encore une fois : c’est à l’établissement bancaire de décider s’il retire la carte de crédit ou pas.

Carte de crédit Darty
Carte bancaire Visa Darty. Depuis 2016, les cartes de crédit doivent porter la mention « crédit ».

👉 Au FICP, le plus probable est de voir l’établissement qui a provoqué le fichage bloquer les cartes de crédit dont il est responsable.

Si la personne FICP possède d’autres cartes de crédit ailleurs, elle pourra peut-être les conserver. Les autres établissements n’interrogent pas systématiquement le FICP. Ils ne sont même pas tenus d’annuler les cartes en cas de FICP, n’ayant rien à reprocher à leur client.

Carte Zero

Pour répondre à une question souvent posée, la Carte Zéro ne devrait pas, logiquement, être accessible aux personnes fichées au FICP. Il ne s’agit de rien d’autre qu’une carte de crédit, que l’on peut associer à son compte bancaire actuel, sans changer de banque.

Carte et Découvert FICP

Un fichage FICP provoque dans la pratique une interdiction de découvert. La banque refuse désormais les comptes courant au solde négatif. C’est naturel, un découvert étant une forme particulière de crédit.

👉 Il n’y a donc pas de carte bancaire pouvant faire profiter d’un découvert autorisé en cas de FICP, sauf si la banque décide de fermer les yeux sur le fichage.

Avis eKonomia : vive les cartes des banques en ligne !

Aujourd’hui, grâce aux néo-banques et à la concurrence, les désagréments causés par la perte d’une carte « classique » en cas de fichage au FICP sont devenus mineurs. Ouvrir un nouveau compte bancaire dans un des nouveaux acteurs de la finance en Europe est devenu presque une formalité, même en étant fiché à la Banque de France.

Leurs cartes de paiement sont souvent gratuites avec l’ouverture d’un compte bancaire en ligne, ou à tarifs réduits. Des acteurs comme Boursorama et son compte Welcome, Nickel, Revolut ou N26 proposent, en plus de leur carte de paiement à autorisation systématique, des services bien pratiques pour les FICP.

👉 En résumé : ouvrir un compte dans une banque en ligne adaptée au FICP est pour nous, le meilleur choix.

Néanmoins, même au FICP, mais en restant en bons termes avec son banquier, il est toujours possible de garder son moyen de paiement traditionnel. Une carte Visa Classic, au débit différé et qui n’effectue pas de demande d’autorisation systématique, est ainsi envisageable. Inutile de claquer la porte de votre ancienne banque si vous disposez toujours de votre ancienne carte.

Il est toujours utile, à notre avis, d’être en bons termes avec sa banque habituelle, vous ne serez pas toujours fichés à la Banque de France, et vous aurez, on l’espère, peut-être à nouveau la possibilité de faire un crédit, immobilier pourquoi pas !

Questions / Réponses

Qu’est-ce que le fichage FICP ?

Quand on ne paye pas deux fois de suite les mensualités d’un crédit (immobilier, renouvelable, auto…), l’organisme prêteur peut nous inscrire au FICP, le Fichier des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers. Géré par la Banque de France, ce fichier permet à tout établissement de crédit de savoir qu’on doit de l’argent à une banque à cause d’une ou plusieurs mensualités de crédit impayées.

Comment obtenir un prêt quand on est fiché FICP ?

Le fichage au FICP n’interdit pas aux banques d’accorder un crédit, mais il le rend pratiquement impossible. Aucun organisme de crédit ne veut courir le risque de perdre son argent avec un « mauvais payeur », fiché à la Banque de France. Les prêts FICP sont des prêts visant à améliorer la situation personnelle du demandeur : retrouver un emploi, améliorer son habitation.

Quelle carte bancaire pour FICP ?

La carte bancaire FICP est une carte à autorisation systématique par l’établissement de crédit. Il s’agit d’une carte associée au « droit au compte bancaire », que la banque ne peut pas refuser à son client. En alternative, le FICP peut opter pour une carte prépayée. Les autres cartes ne sont en général pas autorisées au FICP.

Pour aller plus loin

Article rédigé par

Issu d'une famille modeste, Farid a toujours pensé que le Savoir pouvait faire aussi la différence sur les difficultés financières, et qu'il fallait le partager.