Faire un crédit à l’étranger

Avec l'Union Européenne, le marché du crédit se libéralise. Il est possible de faire un crédit dans un autre pays de l'Europe. Mais il n'est pas plus facile d'avoir un crédit pour autant : les règles du crédit sont européennes, seul le fichage à la Banque de France est ignoré par les banques étrangères.

faire un crédit à l'étranger
Faire un crédit à l'étranger pour se financer en France, une bonne idée ?

Par , à jour le

Sommaire

  1. Crédit étranger pour interdit bancaire
  2. Crédit en Europe
  3. Taux d’intérêts plus attractifs à l’étranger
  4. Risques du crédit à l’étranger

Imaginons le cas suivant : vous êtes interdit bancaire en France, vous ne pouvez plus faire d’emprunt. C’est l’inscription au FCC ou au FICP qui vous bloque, mais ces fichiers sont exclusivement français. Pour contourner ce fichage, il est légalement possible d’emprunter en dehors de France.

Autre cas : vous voulez tout simplement profiter des meilleures conditions d’obtention d’un crédit en faisant jouer la concurrence, surtout qu’en étant frontalier, la démarche semble simple.

Mais en pratique, est-ce qu’on peut demander un crédit dans une banque à l’étranger ? Peut-on obtenir un crédit immobilier à l’étranger pour acheter une maison ou un appartement en France ?

Crédit étranger pour interdit bancaire

La réponse est oui, si la banque étrangère n’a pas connaissance du fichier de la Banque de France, et si vous avez le droit dans ce pays d’obtenir un crédit. Mais il faut d’abord se poser une question : si vous êtes interdit bancaire, voulez-vous vraiment compliquer encore plus votre situation financière déjà très délicate en vous surchargeant avec un autre crédit de plus ?

D’autant plus qu’aujourd’hui, les banques ne sont plus strictement nationales, de nombreuses banques étrangères étant également présentes en France. BNP Paribas par exemple est également très présente en Belgique. En pratique, rien n’empêche la banque belge de demander à sa branche française si un client est fiché à la Banque de France.

comparateur crédit

Crédit en Europe

Faire un emprunt au sein de l’Union Européenne est beaucoup plus sûr que dans un pays qui n’en fait pas partie. La législation européenne en matière de crédit a été uniformisée afin de justement faire jouer la concurrence entre les différentes banques et organismes de crédit.

Les risques sont donc minimes en empruntant dans une banque de l’UE, grâce à la protection de la loi européenne. Pour aller dans un pays en dehors de l’UE, pour nous, seulement ceux de votre pays d’origine si vous êtes vous même étranger ou ayant la double nationalité.

Quoiqu’il en soit, toutes les banques vont vous demander des justificatifs de revenus, de biens immobiliers que vous pouvez hypothéquer et toutes les garanties jugées nécessaires, avant de vous prêter de l’argent. A l’étranger, ce n’est pas plus facile qu’en France, ce n’est pas comme les crédits sans justificatifs de Bingo Crédit !

Une banque à l’étranger peut ainsi vous demander comme garanties :

  • Caution avec garant. La plupart du temps, il s’agit de quelqu’un qui habite dans le pays étranger en question.
  • Hypothèque sur le bien immobilier acheté.
  • Domiciliation des revenus. Dans l’espace SEPA de la zone euro, c’est désormais possible.
  • Inscription du Privilège de Préteur de Deniers (IPPD). Cette garantie n’est valable, outre la France, qu’à Monaco, Luxembourg et Belgique

Pour les frontaliers, il est relativement simple de passer la frontière et d’aller voir en Andorre, au Luxembourg ou en Belgique par exemple. Si un français travaille dans l’un de ces pays, il n’aura pas de difficultés à y ouvrir un compte bancaire et ainsi obtenir un crédit. Nous ne conseillons pas d’aller dans un autre pays dont on ne maîtrise pas la langue.

Faisons maintenant un rapide tour d’horizon des pays où le français est compris.

Crédit en Andorre

Il existe 5 banques en Andorre, toutes indépendantes de groupes français.

  • Andbank (que l’on retrouve au Luxembourg et à Monaco)
  • Morabanc
  • Banc Sabadell d’Andorra
  • Credit Andorrà
  • Vallbanc

Andorre, petit pays montagneux des Pyrénées, en plus d’offrir du shopping détaxé, a ainsi le bon goût d’avoir des services bancaires modernes et compétitifs. En revanche, mieux vaut se déplacer sur place et de parler directement avec les banquiers de son projet de financement, ou de faire appel à des courtiers spécialisés.

Crédit en Belgique

Les taux sont compétitifs, mais il faut savoir que, comme pour les autres pays, seront toujours très légèrement au dessus des taux français.

Crédit au Luxembourg

Le Luxembourg, souvent pointé du doigt pour être un véritable paradis fiscal, possède un secteur financier très performant. Pour les mosellans ou les alsaciens, c’est assez courant d’y avoir un compte bancaire, a fortiori quand on travaille en tant que frontalier au Luxembourg.

siège de la Spuerkeees
La BCEE, Banque et caisse d’épargne de l’État (Spuerkeess en luxembourgeois).

Crédit en Suisse

La Suisse, bien connue pour ses services bancaires, est pour beaucoup synonyme de sécurité, un pays où l’on met ses économies à l’abri.
Ce n’est donc pas un pays où l’on vient demander un crédit, mais bien un pays où l’on vient y déposer sa fortune, disons-le clairement. Oui, il est possible de faire un crédit en Suisse, mais avec de très solides garanties qui rassurent le banquier.

Les prêts bancaires à l’étranger sont avantageux quand on est en froid avec son banquier français. Mais ils ne permettent pas d’avoir les aides de l’Etat, notamment en termes de crédit immobilier. Pas de Prêt à Taux Zéro (PTZ), pas de prêts conventionnés (avec notamment le prêt d’accession sociale).

Taux d’intérêts plus attractifs à l’étranger

Vous n’avez aucun problème de fichage en banque de France, vous voulez juste, dans un espace commun Européen, profiter du meilleur taux possible en vigueur dans l’Union Européenne.

Le TAEG (taux annuel effectif global) étant issu d’une directive européenne, il est devenu très facile de comparer les différents offres des différentes banques et organismes européens. Imaginez que vous soyez frontalier, et qu’il est facile pour vous d’aller au Luxembourg ou de regarder pour un crédit en Belgique : si par hasard la banque pratique un taux de 3,75% pour ses prêts immobiliers, ça peut être plus intéressant qu’un taux à 4,50% en France! Le mieux c’est toujours d’aller directement en agence sur place, chaque banque ayant sa propre politique, elle seule décide si elle fait l’emprunt ou pas.

Toute banque européenne doit fournir avec l’accord de prêt une fiche européenne d’information standardisée. Vous pourrez profiter de la protection de la Loi Scrivener (obligeant les établissements à fournir toute l’information nécessaire) si vous avez obtenu votre prêt à l’étranger, à condition que votre achat de bien immobilier soit en France.

Consultez votre notaire afin d’obtenir toutes les informations concernant votre cas particulier, les lois changent de pays en pays, certaines protections valables en France n’existent pas à l’étranger. De plus, la garantie la plus commune pour les banques étrangères est l’hypothèque, tandis qu’en France, vous avez peut-être le droit au crédit logement, nettement plus avantageux. Il faut savoir regarder au delà du simple taux d’intérêt.

Risques du crédit à l’étranger

Risque d’arnaque

Il existe un nombre incalculable d’arnaques au crédit venant de l’étranger. Des particuliers se faisant passer pour des professionnels du crédit. nous ne pouvons que conseiller de fuir ces soit disant professionnels. Ils proposent des crédits, mais qui ne sont débloqués qu’après paiement de frais de dossier. Ceci n’arrive jamais, c’est pas à l’emprunteur de donner de l’argent au prêteur !

Taux de change

Emprunter en dehors de la zone euro est un risque supplémentaire non négligeable. Si la monnaie étrangère prend de la valeur face à l’euro, on aura beaucoup plus de mal à rembourser son emprunt avec des revenus en euros.

Concrètement, imaginons que vous avez emprunté en livres sterling. Chaque mois, il faut rembourser 500 £. Si en 2018, il ne fallait que 575 € pour obtenir la somme britannique (1 £ = 1,15 €), imaginons qu’en 2020, il faille 650 €, avec 1£ à 1,30 €… Ce qui pouvait sembler au début une bonne affaire peut ainsi devenir un cauchemar. Toutefois, il est vrai aussi que la monnaie étrangère peut aussi se déprécier, et qu’on finisse par faire une bonne affaire, mais êtes vous prêts à prendre ce risque ?

Il faut également prendre en compte les éventuelles commissions bancaires qui existent dès que l’on sort de la zone euro. Elles sont parfois conséquentes.

Clauses particulières

Même si la législation européenne est la même partout dans les grandes lignes, certaines clauses peuvent être différentes suivant les pays. C’est notamment le cas des remboursements anticipés :

C’est la législation nationale qui détermine si le créancier peut réclamer une indemnité au client qui rembourse son prêt avant terme.

Source : Prêts immobiliers sur le site officiel de l’Union Européenne

Faire un crédit à l’étranger : l'avis d'eKonomia

eKonomia - la finance du quotidien
Faire un crédit à l'étranger sans montrer de garanties, c'est presque impossible.

Au moment de faire un crédit, on peut être tenté par un crédit à l'étranger, peut-être moins cher ou moins regardant sur le fichage bancaire.

Pour contourner un fichage en Banque de France, empêchant toute personne de demander un crédit, certaines "agences" de crédit proposent de faire un crédit à l'étranger, là où le fichage de la BdF n'existe pas. Il faut faire très attention! Il est possible de faire un crédit en dehors du territoire national, comme par l'exemple l'UE, mais sous certaines conditions, très strictes.

Pour faire un crédit immobilier à l'étranger pour acheter en France, seule la mise en garantie d'un bien pourrait peut-être permettre l'obtention du prêt. A discuter avec le conseiller bancaire étranger, au cas par cas.

Mieux vaut tout faire pour rester en France au vu de la faiblesse des taux français comparés aux pays limitrophes francophones. C’est quelque chose à réserver quand on a plus de problèmes bancaires et que malgré ça, les banques refusent de prêter à cause d'un fichage interne.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. La responsabilité des auteurs d'eKonomia ne pourrait être retenue en cas de mauvaise décision financière résultant des informations publiées en ligne.

Après avoir travaillé au marketing de grandes sociétés financières de nombreuses années, je suis devenu rédacteur spécialisé finances personnelles depuis 2008, pour venir en aide à tous les laissés pour compte du circuit bancaire traditionnel.
Si cet article vous a aidé, pouvez-vous nous évaluer sur TrustPilot, pour nous aider en retour ? Merci ! Pour commenter, demander de l'aide, vous pouvez le faire sur notre page et notre groupe facebook
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (4 vote(s), moyenne : 3,50 de 5)
Loading...


D'autres articles pour vous aider


En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer