Comment obtenir une carte bancaire gratuitement ?

Pour profiter d'une carte bancaire gratuite classique, il faut d'abord avoir des revenus suffisants, puis adhérer à une banque en ligne. Pour les personnes n'ayant pas de gros revenus, d'autres solutions existent pour payer moins cher leur carte, grâce aux néo-banques.

Par , à jour le

Comment bénéficier d’une carte bancaire gratuitement ?
Le paiement par carte est quasiment devenu obligatoire. Comment faire pour que la carte bancaire soit gratuite ?
  1. Les cartes bancaires sont gratuites avec les banques en ligne
  2. Tableau récapitulatif des offres de cartes gratuites en ligne
  3. Types de cartes disponibles et conditions pour en profiter
  4. Carte bancaire gratuite sans justification de revenu

L’évolution de notre société pousse les particuliers à utiliser de plus en plus la carte bancaire au lieu d’argent liquide. Certaines banques, pour se démarquer de la concurrence, proposent des cartes gratuitement à leurs clients.

Les cartes bancaires sont gratuites avec les banques en ligne

L’un des grands avantages de choisir une banque en ligne pour ouvrir un compte est la gratuité de la carte bancaire. Les frais demandés par une banque traditionnelle pour une CB classique avoisine en moyenne 45 euros par an. C’est autant d’argent économisé en passant par les banques en ligne, d’autant que ces dernières n’appliquent pas d’autres frais annexes comme par exemple les frais de tenue de compte.

Alors pourquoi les banques en ligne sont-elles moins onéreuses au point de pouvoir proposer des cartes bancaires gratuites ? Parce qu’une banque digitale génère moins de dépenses en matière de fonctionnement qu’une banque de réseau qui possède des frais fixes conséquents en termes d’équipements, de locaux ou de personnels. De plus, les services des banques en ligne sont totalement dématérialisés ce qui génère là encore moins de dépenses de fonctionnement : tout se passe sur Internet.

La gratuité des cartes bancaires est évidemment un produit d’appel qui participe de la stratégie commerciale de ces établissements en ligne. L’objectif est de séduire la clientèle qui recherche une autre expérience et des facilités d’actions. La banque en ligne n’exploite pas ce filon pour augmenter ses marges de manœuvre même s’il serait tentant de le faire comme les banques traditionnelles.

En outre, la gratuité de la carte bancaire n’empêche pas d’accéder à une assurance de moyens de paiement (couverture des débits frauduleux, remboursement de frais occasionnés suite à un vol, à une perte ou à une agression, etc.). Toutefois, l’assurance n’est pas systématique, ce qui oblige à bien se renseigner pour savoir si l’assurance de moyens de paiement n’entraine pas de frais supplémentaires.

Tableau récapitulatif des offres de cartes gratuites en ligne

BanqueTarifRevenus mensuels minimum
ClassiqueHaut de gammePremiumClassiqueHaut de gammePremium
ING Directxgratuitexx1 200 €x
Fortuneogratuitegratuitegratuite1 200 €1 800 €4 000 €
BforBankxgratuite200€/anx1 600 €4 000 €
Hello bank!gratuitegratuite240€/an1 000 €1 800 €x
Boursoramagratuitegratuitex1 000 €1 800 €x

Types de cartes disponibles et conditions pour en profiter

Deux grandes « marques » existent sur le marché de la CB : Visa et MasterCard. En France, c’est Visa qui l’emporte avec 43,5 millions de cartes bancaires sur un total de 70 millions détenues dans l’hexagone. En termes de tarifs, les frais entre les deux concurrents dans les banques classiques oscillent de quelques euros à peine, soit en faveur de Visa, soit en faveur de Mastercard : ce sont des offres en tout point équivalentes.

Pour les services associés aux cartes bancaires d’entrée de gamme, à savoir la Carte Visa Classic et la MasterCard, toutes incluent l’assistance médicale ou encore le chauffeur de remplacement quand le détenteur de la carte ne peut s’installer au volant.

Les deux marques proposent des cartes bancaires haut de gamme, la Visa Premier et la Gold Mastercard. Ces solutions correspondent aux clients qui voyagent souvent. Cette catégorie permet de bénéficier de plafonds de retraits et de paiement plus élevés et des services d’assurance et d’assistance plus étoffés y compris à l’étranger.

Mais ce haut de gamme a un coût : 124 € par an en moyenne, un prix trois fois plus onéreux qu’une carte internationale classique. Enfin, Visa surenchérit dans le haut de gamme avec la carte Visa Infinite, avec des plafonds très élevés, des assurances et une assistance consolidées et un service de conciergerie accessible sans interruption.

Chaque banque en ligne distribue l’une des deux marques. Au vu de leur équivalence, le choix d’une carte Visa plutôt qu’une Mastercard n’est pas un critère pour choisir sa banque en ligne.

  • MasterCard : ING Direct, Fortuneo, N26
  • Visa : BforBank, Hello bank!, Boursorama, Soon

De même, les banques en ligne se prémunissent généralement des clients potentiellement trop souvent dans le rouge en fixant un revenu minimum mensuel pour accéder à leurs services :

  • CB classique : 1000 € (Boursorama), 1200 € (ING Direct, Hello bank!, Fortuneo), 1600 € (BforBank)
  • CB Gold : 1200 € (ING Direct), 1600 € (BforBank), 1800 € (Fortuneo, Boursorama), 2400 € (Hello bank!)

Monabanq se distingue par un compte courant coûtant 2 euros par mois, et qui inclus une carte bancaire Visa Classic. Cette carte peut être remboursée avec l’option « carte qui épargne » : à chaque achat par carte, quelques centimes sont mis de côté. L’avantage de Monabanq : c’est sans condition de revenus.

Pour ceux qui souhaitent une carte Visa Infinite, il faut compter 200 € chez BforBank (et 4000 euros de revenus mensuels) et 240 € chez Hello bank!.

La justification des revenus (scan d’une copie des fiches de paie) est obligatoire pour ouvrir un compte bancaire. Autres pièces à fournir : un justificatif de domicile et une pièce d’identité. Enfin, certaines banques en ligne réclament un encours minimal. Ne pas oublier également que toutes les banques, qu’elles soient en ligne ou pas, interrogent les fichiers de la Banque de France : impossible donc, d’avoir une carte de crédit si on est inscrit au FICP.

Le délai pour recevoir sa carte bancaire gratuite est de 4 jours ouvrés. Cet envoi est suivi de celui du code confidentiel, la carte bancaire étant activée soit en effectuant un achat dans une boutique physique, soit en réalisant un retrait dans un distributeur automatique.

Carte bancaire gratuite sans justification de revenu

Nous venons de le voir, l’offre des cartes gratuites en ligne est soumise à des conditions de ressources. Mais il existe des offres permettant d’obtenir une carte gratuite ou à très faible coût, sans avoir à justifier de revenus réguliers. La carte est moins performante, avec des plafonds plus petits ou à autorisation systématique, mais c’est une carte bancaire accessible à tout le monde.

Boursorama, en plus de son offre de carte bancaire classique, propose ainsi la « carte Visa Classic Welcome », gratuite et surtout, sans conditions de revenus. Il faut en revanche l’utiliser au moins une fois par mois. Elle présente l’avantage indéniable de proposer un découvert autorisé de 100 euros, malgré les faibles montants de ses plafonds.

Cartes bancaires N26
Cartes bancaires N26

L’arrivée en puissance des smartphones ces dernières années ont permis l’essor de nouveaux services bancaires, qui sont non seulement en ligne, mais totalement mobiles grâce à leurs applications. C’est notamment le cas des deux nouveaux services bancaires, N26 et prochainement Orange Bank destinés principalement à une clientèle jeune et connectée.

Les deux services bancaires mobiles offrent une carte bancaire gratuite, sans conditions de revenus ! Il faut en revanche pour N26 faire un usage minimum de sa carte à débit immédiat (9 achats tous les trois mois). Ces deux acteurs risquent de bousculer les acteurs bancaires traditionnels avec leurs solutions innovantes, pour peu que les clients soient au rendez-vous. Axa Banque, avec Soon, avait déjà essuyé un échec par le passé, n’ayant pas réussi à capter suffisamment de clients, malgré une offre compétitive. Sans doute parce qu’il ne s’agissait que d’un compte courant, sans solutions de crédit, de découvert, de chèques ou d’épargne évoluée…

Vous avez aimé ? Partagez l'article avec vos amis !

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 vote(s), moyenne : 4,00 de 5)
Loading...

Comment obtenir une carte bancaire gratuitement ? : l'avis d'eKonomia

eKonomia - Prêt et crédit
Carte bancaire gratuite, oui, mais il faut être connecté

L’arrivée des néo-banques en France sont venues bousculer l’ordre établi, en proposant des offres bancaires à moindre coût, obligeant le marché à s’aligner, en tirant les prix vers le bas. Il est loin le temps de la carte bleue ! Les banques en ligne sont en général réservées aux personnes ayant des revenus réguliers, souvent confortables. Dans ces conditions, elles proposent des cartes bancaires sans frais supplémentaires. On en revient au fameux adage « on ne prête qu’aux riches », les personnes ayant des difficultés bancaires devant payer au prix fort leur carte bancaire.

Il existe également toute une famille de cartes « gratuites » : certains crédits renouvelables « offrent » une carte de crédit gratuite, comme c’est le cas avec la Carte Zéro et sa Gold Mastercard gratuite. A éviter lorsque l’on n’a pas la chance d’avoir de gros revenus.

Pour ceux qui n’ont pas de revenus suffisants, ou qui ne veulent pas s’embêter avec trop de complications pour ouvrir un compte et obtenir une carte bancaire à un prix modique, il faut regarder du côté de Compte Nickel et C-Zam : en dehors des banques en ligne, ce sont les cartes les moins chères que l’on peut obtenir en France. Pour les autres, ceux qui ont un salaire, ça vaut vraiment le coup d’envisager un compte bancaire en ligne, si la disparition du contact avec « une vraie personne » n’est pas un problème.

Suivez-nous sur facebook



Forum : participez à la discussion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pas encore de commentaires...


En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer